Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sites préférés

hit counter  Powered by Technorati

Recherche

Bienvenue

Un Sénégalais vivant en France met en ligne ce que lui inspirent le Sénégal, l'Afrique, la France et le monde d'aujourd'hui. Ces pages se veulent aussi un lieu d'information sur tout ce qui touche de près ou de loin l'Afrique et les Africains. En bien. En moins bien !

Soyez les bienvenus dans cet espace d'échanges libres que j'espère bénéfiques pour le Sénégal et l'Afrique toute entière. Merci d'avance de votre participation.
Bonne lecture !

 

Archives

15 janvier 2006 7 15 /01 /janvier /2006 17:55

Le rallye automobile, autrefois appelé le rallye "Paris-Dakar" et qui pourrait s'appeler, pour l'édition 2006, le rallye "Lisboa-Dakar", s'est achevé aujourd'hui sur les bords du Lac Rose à quelques kilomètres de Dakar, la capitale sénégalaise. L'histoire retiendra sûrement que c'est Marc Coma qui a gagné la course pour les motos et que c'est l'ancien skieur français Luc Alphand qui a remporté l'épreuve du côté des autos. Cette même histoire retiendra-t-elle que ce rallye a été meurtrier à plusieurs reprises ? Et de la pire des manières : des enfants africains (un petit Guinéen de 10 ans et un petit Sénégalais de 12 ans) ont perdu la vie. Tués par ces monstres mécaniques qui sillonnent à vive allure les pistes et routes du continent. Alors je repose la question : retiendra-t-on qu'en deux étapes (entre Labé en Guinée et Tambacounda au Sénégal d'abord, puis entre Tambacounda et Dakar), en deux jours, le rallye "Dakar 2006" a tué deux enfants ? Au vu de ce qui s'est passé lors des autres éditions, j'ai malheureusement le sentiment qu'on oubliera vite ces deux familles endeuillées quelque part en Afrique.

En effet, ce Rallye créé par le Français Thierry Sabine en 1978 devient de plus en plus meurtrier au fil des éditions. D'ailleurs, son créateur lui-même a perdu la vie en compagnie du chanteur Daniel Balavoine et de deux autres membres de l'organisation lors de l'édition 1986. C'était le 14 janvier 1986. Cruauté du sort ou inconscience de l'être humain, exactement 20 ans après, le samedi 14 janvier 2006, ce même rallye prenait la vie d'un petit Sénégalais ! Et en plus des morts "civils", des participants et organisateurs perdent la vie régulièrement. Les deux plus récentes victimes : Le motard Italien Fabrizio Meoni perdit la vie le 11 janvier 2005 et pour l'édition qui vient de se terminer, c'est l'Australien Andy Caldecott qui nous quittait le 9 janvier 2006 victime à son tour de cette chevauchée infernale ! Et le pire c'est que Fabrizio Meoni et Andy Caldecott sont morts presque au même endroit !

Alors, je pense qu'il est vraiment grand temps que la Sécurité soit la priorité des priorités de ce genre d'épreuve. Il devient insupportable que chaque année, en janvier, des familles commencent l'année par des deuils qui pourraient être évités. Il faut faire quelque chose. Et d'urgence ! Et si l'édition 2007 avait des envies de ressembler à celle de 2006, il faudrait alors penser à supprimer tout simplement cette meurtrière épreuve.

 

M. Mady DANFAKHA

Partager cet article

Repost 0
Published by M. Mady DANFAKHA - dans LE SPORT
commenter cet article

commentaires

Jules (un futur diaboliste !!!) 26/07/2006 11:03

C'est là qu'on voit la débilité des 4x4 ou des voitures dans le genre...
Sinon c'est dommage que vous soyez parti du collège avant la fin de l'année.
Jules

Mady 17/01/2006 12:17

Merci Xavier pour ton commentaire.
C'est vrai que si en France, une course automobile tuait, en deux jours, deux enfants, les réactions de la population et des autorités seraient terribles. Mais, ici, il s'agit d'enfants africains. Et c'est tellement loin d'ici ...

Xavier 17/01/2006 10:21

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec votre point de vue sur cette épreuve. Il est temps d'arrêter le massacre. Je me suis passionné un temps par cette course mythique qui de notre grise région parisienne nous offre des images de dunes impressionantes. Mais un jour j'en ai eu asser d'entendre que le Dakar avait encore tué un enfant. Ce qui me choque encore plus c'est la manière dont les médias français traite l'information. Il n'y a jamais de jugement par rapport à la course et ils s'empressent de communiquer les résultats derrière comme ci de rien. Je n'accepte pas de vivre dans un monde comme cela.

Je pense qu'il faut supprimer cette course au nom des victimes oubliées. J'ajoute que si les enfants tués étaient des petits français les choses se passeraient autrement.

Bien à vous

Xavier