Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sites préférés

hit counter  Powered by Technorati

Recherche

Bienvenue

Un Sénégalais vivant en France met en ligne ce que lui inspirent le Sénégal, l'Afrique, la France et le monde d'aujourd'hui. Ces pages se veulent aussi un lieu d'information sur tout ce qui touche de près ou de loin l'Afrique et les Africains. En bien. En moins bien !

Soyez les bienvenus dans cet espace d'échanges libres que j'espère bénéfiques pour le Sénégal et l'Afrique toute entière. Merci d'avance de votre participation.
Bonne lecture !

 

Archives

29 septembre 2005 4 29 /09 /septembre /2005 23:00

La mobilisation et la solidarité ont payé. Monsieur et madame Mekhelleche ont été libérés du centre de rétention où ils étaient détenus depuis le 18 septembre 2005. Cette excellente nouvelle vient après des jours d’inquiétude de toutes les associations et personnes touchées par cette affaire. Surtout inquiétude et incompréhension de la séparation d’avec leurs deux enfants (7 ans et 3 ans) imposée par les autorités. Je vous demandais de répondre à l’appel à manifester du Réseau Education Sans Frontières dans ces colonnes. Eh bien bravo ! Vous avez été nombreux à y répondre. Et cela a porté ses fruits. Car c’est le ministre de l’intérieur lui-même, monsieur Sarkozy, qui devant l’émotion soulevée par cette tentative d’expulsion des parents a demandé au préfet de la Seine Saint Denis d’y surseoir.

Comme quoi, la mobilisation de tous, la solidarité humaine toute simple permettent d’éviter des injustices et des drames. C’est le lieu de remercier tous les enseignants et parents d’élèves de l’école des petits, les membres du Réseau Education Sans Frontières, les militants du MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples), du GISTI et de tous les mouvements associatifs sans oublier les simples Français moyens qui ont été révoltés par cette affaire. Vous avez tous gagné ! Mais la lutte continue. Il y en a encore tellement à défendre. Tellement qui risquent de voir s’effondrer comme un château de cartes des années d’efforts et de souffrance pour une vie meilleure... pour les leurs. Il ne faut pas s’habituer à l’insupportable !

Lire le communiqué du MRAP.

Visiter le site du RESF.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by M. Mady DANFAKHA - dans LA FRANCE
commenter cet article

commentaires