Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sites préférés

hit counter  Powered by Technorati

Recherche

Bienvenue

Un Sénégalais vivant en France met en ligne ce que lui inspirent le Sénégal, l'Afrique, la France et le monde d'aujourd'hui. Ces pages se veulent aussi un lieu d'information sur tout ce qui touche de près ou de loin l'Afrique et les Africains. En bien. En moins bien !

Soyez les bienvenus dans cet espace d'échanges libres que j'espère bénéfiques pour le Sénégal et l'Afrique toute entière. Merci d'avance de votre participation.
Bonne lecture !

 

Archives

3 août 2005 3 03 /08 /août /2005 23:00

Pour une fois, la Justice, en France, a sévi contre le "racisme banal". En effet, une gérante d'une agence immobilière toulousaine a été condamnée mercredi à une peine de huit (8) mois de prison avec sursis et dix mille (10 000) euros de dommages et intérêts à verser à Sos Racisme pour avoir soumis, pendant des années, ses offres immobilières à des critères racistes. Ainsi, sur certaines offres de logements, il y avait la mention "P.E.". Ce qui s'est avéré signifier "pas d'étrangers" ! Par conséquent, ces offres étaient inaccessibles à toute personne un peu trop bronzée. Comprenez que si vous êtes Noir ou arabe, passez votre chemin. Vous n'habiterez jamais dans ces logements. Même si vous êtes très riches ! Et tout cela avec un calme et une sérénité incroyables de la gérante. C'est l'image type du racisme ordinaire dont sont victimes quotidiennement des milliers de personnes.

Et comme l'a si bien dit le procureur, "ce qui est glaçant, c'est la bonne conscience de Mme Massarès (NDLR : la gérante de l'agence immobilière), on passe du racisme honteux à un racisme assumé, public, sans mauvaise conscience" ! Et d'ajouter ensuite, pour que les choses soient claires : "le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit" ! C'est dit.

Cette femme a été condamnée. C'est bien. Mais combien continuent, en France, à faire subir de telles humiliations à des êtres humains, simplement parcequ'ils n'ont pas la "bonne" couleur de peau ? Encore beaucoup trop ! C'est pour cela qu'il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin. Il faudra désormais porter plainte systématiquement pour des faits de racisme. Quelque soit le domaine : logement, embauche, travail, boîte de nuit etc. Même si sur dix plaintes, il y en a que deux qui aboutissent à une condamnation, ce sera ça de gagné sur le chemin de la justice sociale.

Partager cet article

Repost 0
Published by M. Mady DANFAKHA - dans LA FRANCE
commenter cet article

commentaires